• Hormones

Fonctionnement de ces hormones endogènes

L’endorphine est une opiacée naturelle, qui agit comme un antidouleur. Les sportifs libèrent des endorphines, ce qui leur permet de maintenir des efforts importants. La quantité d’endorphines continue à être très élevée 45 minutes après un effort physique de 30 minutes environ. Un effort physique modéré permet de stimuler les capacités cognitives alors qu’un effort physique intense augmente davantage le taux d’endorphine, produisant sur un individu un effet d’excitation et une sensation accru de bien-être.

La sérotonine est un neurotransmetteur et un neuromodulateur aux effets multiples.
La pratique intensive d’un sport est l’un des principaux facteurs permettant d’augmenter le niveau de sérotonine, optimisant ainsi la concentration et la sensation de bonheur.

La dopamine est « le neurotransmetteur du bonheur », une neurohormone. Lorsque nous synthétisons d’importantes quantités de dopamine, nous sommes davantage positifs. La dopamine est également impliquée dans l’ensemble de nos mouvements, de même que dans la réflexion et la mémoire. La pratique d’un sport à pour effet de favoriser la fabrication de dopamine dans le cerveau, augmentant du même coup la motivation, l’envie d’expérimenter et de performer.

Effet de la lumière sur notre cerveau

La réaction biologique à la lumière n’a rien de nouveau, il existe de nombreux exemples de réactions photochimiques induites par la lumière dans les systèmes biologiques. Selon le principe de la chromothérapie qui soutient que la modification de certaines humeurs affecte l’équilibre global de l’esprit.

Les couleurs auraient pour effet de stimuler les cellules à générer plus d’énergie et à favoriser un fonctionnement optimal de la personne.

La chromathérapie utilise huit couleurs, provenant des trois couleurs primaires et de leurs différentes combinaisons. Chaque couleur a sa propre signification, basée sur l’expérience naturelle et sensorielle :

Rouge : il transmet énergie et initiative, donne envie. Il est conseillé en cas d’apathie physique. Le rouge est signe d’extraversion.

Jaune : Clarté et joie, revitalisant et stimulateur du cerveau et enthousiasme. Le jaune est assimilé à la lumière du soleil. C’est un antidépresseur efficace.

Orange : Mélange du rouge et du jaune, il fait intervenir les bienfaits de ces deux couleurs, soit l’activité physique provoquée par le premier et la lucidité du deuxième. Le orange offre santé émotionnelle, communication et créativité, il est encourageant et combat les inhibitions.

Bleu: Rafraîchissant, relaxant, il est indiqué pour la fatigue psychique et le stress, les palpitations, l’hypertension, les douleurs aiguës. Le bleu réveille l’intuition et le talent.

Vert: Savant mélange du jaune lucide et du bleu apaisant, le vert apporte une ambiance calme, il est reconstituant, doux et frais, idéal pour récupérer d’une fatigue physique ou mentale. Il stimule la croissance et la régénération des cellules. Le vert est tonique et rééquilibre les systèmes nerveux et circulatoires.

Turquoise : Il calme et diminue les inflammations et les infections, en aidant le système immunitaire. Composé de jaune, il stimule également le discernement et le désir de le faire partager aux autres, et enfin, il facilite la concentration.

Violet : Il calme et renforce le système nerveux, en augmentant le rendement de l’activité mentale. Il est conseillé pour certains troubles psychiques, les angoisses et peurs en général et la perte de mémoire. Il aide à la désintoxication du sang et dans les problèmes de rhumatismes liés à l’humidité.